Nicolas Sarkozy, à Colombey, cherche un soutien d’outre-tombe

Publié le par DLJ Lorraine

Le 9 novembre dernier, alors que Jacques Chirac puis Nicolas Dupont Aignan effectuaient un pèlerinage en terre gaullienne, Nicolas Sarkozy avait boudé Colombey-les-Deux-Églises au profit de Saint-Étienne, où il prononça un important discours sur la mondialisation. Le voici qui, seul — c’est-à-dire quelques pas devant des dizaines de journalistes —, est allé se recueillir au cimetière et au mémorial du général de Gaulle. Image forte et symbolique. Mais que veulent dire ces symboles à six jours du premier tour de l’élection présidentielle ? Une chose est sûre : s’il est élu — et même s’il ne l’est pas —, nous serons curieux de voir, le 9 novembre 2007, s’il refait le voyage...

D'après La Revue Républicaine, 16 avril 2007

Publié dans Actualité politique

Commenter cet article

louis 17/05/2007 23:06

même le très pro-néoconservateur et sioniste Sarkozy se met à jouer les gaullistes, décidément certains politiques hongrois et d'rautres français tombent bien bas ... jusqu'où ira donc la prostitution médiatico-politique des élites, sans foi, ni loi avec pour seule règle : tout faire pour s'emparer du pouvoir !!!
Quand les grandes oligarchies financières et médiatiques vous soutiennent, il convient aussi de savoir faire du cinéma !!!