"Pour une France LIBRE!!"

Publié le par DLJ Lorraine

Nicolas Dupont Aignan vient d'annoncer qu'il quittait l'UMP pour ne pas apparaitre comme le diviseur du parti majoritaire actuel. Ainsi, il pourra parler plus librement et montrer sa façon de faire de la politique...

Loin de toute la démagogie actuelle de l'UMP et du PS, dans le respect des françaises et des français qui ont exprimé des choix lors des précédentes élections et avec une vision gaulliste et républicaine, il veut incarner un renouveau de la politique...

Alors, OUI à l'Europe des Nations, OUI à la révolution de la participation économique, OUI à une Education Nationale qui n'exclut aucun de ses élèves, OUI à une politique étrangère volontariste, OUI à une autre mondialisation...

"Françaises, français, reprenez le pouvoir!!"

Publié dans Actualité politique

Commenter cet article

Bapt 15/01/2007 10:09

Merci beaucoup pour ta réponse.
Et au niveau des élus locaux, ont-ils la double appartenance ou non ?

Laurent 14/01/2007 21:01

Salut Baptiste,

La première chose que tu dois savoir, c'est que Debout la République comprend près de 10 000 adhérents dont les 3/4 n'étaient pas membres de l'UMP. Donc le problème ne se pose que pour 1/4 des militants.

En ce qui concerne ces derniers, dont je fais parti, il n'ont plus de raison d'appartenir à l'UMP. Les militants qui suivront Nicolas quitteront l'UMP, c'est évident. C'est ce que j'ai fait.
D'ailleurs, je t'invite à aller sur le blog de NDA et regarder tous les commentaires de militants et sympathisants, qui signifient clairement leur satisfaction d'avoir vu NDA quitter l'UMP. De très nombreux républicains de gauche nous rejoignent également depuis le renoncement de Chevènement.

Amicalement

bapt 14/01/2007 20:17

Bravo à NDA pour sa décision de quitter l'UMP ! 
Comme je l'avais écrit sur le blog des jeunes UDF 54; par certains côtés, Bayrou et Dupont Aignan ont de nombreuses ressemblances. La démission de l'UMP de NDA et les raisons qu'il invoque, renforcent encore ma conviction que ces deux hommes, à défaut d'avoir forcément les mêmes idées, ont un réel courage. Et prennent des risques personnels pour défendre leur conception de la France !  Toujours en restant à l'écart de la peoplisation et essayant tant bien que mal de défendre leurs idées alors que les médias les ignorent (certa un peu moins Bayrou maintenant).
Dans son discours, NDA  se proclame en homme "libre" , l'UDF, sous l'impulsion de Bayrou ne se décrit-elle pas comme le "parti libre" ? On sent chez NDA un réel soulagement d'avoir quitté l'UMP et une certaine impatience de dire les choses alors qu'il était forcément un peu bridé en étant au sein de l'UMP. C'est les mêmes sensations de liberté et de soulagement qu'a ressenti Bayrou lorsqu'il a fait voter "l'indépendance" de l'UDF par rapport à l'UMP. Et depuis, les évènements ont donné largement raison à Bayrou puisqu'il est en passe de pouvoir créer la surprise aux présidentielles.
J'ai maintenant 2 questions :
1) Vous, en tant que jeune de Debout la République, allez vous maintenant quitter l'UMP ?
2) Concernant tous les élus locaux adhérents à Debout la République, plus particulièrement les élus nancéiens. Elisabeth Laitier, adjointe au maire de Nancy, est par exemple Vice-Présidente de Debout la République. Ces élus locaux auront-ils également le courage de démissionner de l'UMP ou, trop attachés à leur mandat, resteront-ils à l'UMP pour ne prendre aucun risque ? La même question se pose, depuis de nombreux mois, avec certains (je précise bien certains) élus locaux de l'UDF qui ne conçoivent toujours pas que l'on puisse s'opposer à l'UMP. La sincérité d'un engagement en politique se mesure dans ces moments là. Si ces élus devaient rester à l'UMP, il me sera difficile de croire qu'ils partagent réellement les convictions de Dupont-Aignan.  

Erasme de Metz 14/01/2007 01:10

Je découvre à l'instant votre blogBonne Année et Bonne chance ... même si nos inclination politiques sont différentes